Les principales caractéristiques des cigarettes électroniques

Quelle est la meilleure cigarette électronique ?

Même s’il existe des cigarettes électroniques de différentes qualité, la réponse à cette question dépend surtout de vous et de votre profil de fumeur/vapoteur.

En effet, la plupart des modèles de cigarette électronique fonctionnent globalement de la même façon. Souvenez-vous, une batterie active un atomiseur qui vaporise un mélange liquide contenant de la nicotine (ou pas). La vapeur ainsi dégagée est ensuite inhalée par le vapoteur.

Les principales différences se situent en fait dans la qualité (fiabilité) mais surtout dans des caractéristiques spéciales ou en option qui vous séduiront selon votre personnalité et vos besoins.

Voici donc quelques caractéristiques importantes à considérer pour choisir la(les) meilleure(s) cigarette(s) électronique(s) pour vous :

Aspect général

Certains fabricants font ressembler leurs cigarettes électroniques aux vraies cigarettes.

La cartouche est brune et ressemble à un filtre, la batterie prend la forme du corps principal d’une cigarette à tabac et le bout s’allume même en rouge lors de l’inhalation pour ajouter au réalisme du « vapotage ».

Cependant, pour les vapoteurs qui ne cherchent pas cette similarité visuelle ou qui veulent exprimer d’avantage leur personnalité, il existe tout un choix de couleurs, de dimensions et de formes.

Une cigarette électronique plus petite aura généralement une autonomie moins importante mais elle sera aussi plus discrète et attirera moins l’attention dans les lieux publics.

Sachez qu’il existe également des cigares et des pipes électroniques.

 Couleur de la DEL (LED)

Comme précédemment mentionné, certaines cigarettes électroniques ont une DEL (Diode Électro-Luminescente) au bout de la batterie.
L’aspect traditionnel consiste en une DEL rouge qui s’allume au bout quand vous prenez une bouffée. Cependant, vous pouvez également choisir une DEL verte ou bleue.

Une DEL d’une couleur autre que rouge permet d’éviter à votre entourage, dans les lieux publics, de croire que vous fumez une cigarette. Par contre, attendez-vous à être observé voire à ce qu’on vous pose des questions car ce n’est pas encore très répandu.

Quantité de vapeur

La quantité de vapeur que vous pourrez avoir par bouffée est une question importante pour de nombreux vapoteurs.

En général, plus le volume est important plus la sensation se rapproche de la cigarette classique.

Cette quantité de vapeur dépend des atomiseurs et indirectement des batteries (tension de sortie) qui les alimentent.

 Hit

Le « hit » est le terme communément employé dans le milieu du vapotage pour caractériser la sensation du fumeur qui inspire la fumée et ressent un gratouillis dans la gorge, une chaleur, une accroche plus ou moins forte.

C’est une autre caractéristique très importante et recherchée car un hit puissant est essentiel pour reproduire fidèlement la sensation des cigarettes au tabac.

Il existe des cigarettes électroniques très bien finies d’un point de vue « marketing » mais qui présentent un hit quasi-inexistant et qui sont à l’origine de beaucoup de déception. En effet, avec ces modèles vous avez l’impression de vapoter de l’air. La vapeur est là mais vous ne ressentez pas grand chose.

Le hit dépend de l’atomiseur, du dosage en nicotine, de la tension de sortie de la batterie et dans une moindre mesure de l’arôme.

Certains atomiseurs sont étudiés pour chauffer vite et fort et générer un hit puissant.

Les liquides d’un dosage supérieur à 11 mg font nettement ressentir ce hit, de même que certains arômes comme la menthe.

Atomiseur

L‘atomiseur étant ce qui vaporise la solution de nicotine, il contribue de manière significative au volume de vapeur général et au hit.

Il s’agit donc d’un élément capital dans votre cigarette électronique.

C’est aussi l’élément le plus fragile qui est presque à considérer comme un consommable. Il n’est pas fait pour durer et il faut donc en prévoir un ou deux d’avance.
Le problème le plus fréquent est l’obstruction de l’atomiseur. Parfois, il ne chauffe tout simplement plus.

Nous vous conseillons de vous tourner vers des atomiseurs de qualité et qui ont fait leurs preuves, à grand renfort de recherches poussées de la part des société leaders dans le domaine, comme JOYETECH pour ne citer que la plus connue.

Notez qu’il existe des modèles à deux pièces dans lequel l’atomiseur et la cartouche de nicotine ne font qu’un. Ils sont appelés cartomiseurs.

Certains atomiseurs sont conçus pour fonctionner à de hautes tensions (basses résistances, LR) pour fournir plus de vapeur et plus de hit. Ce sont les plus fragiles et ils ne sont généralement pas garantis.

Autonomie de la batterie

Allez-vous utiliser votre cigarette électronique fréquemment au cours de la journée ?

Si c’est le cas, vous voudrez vous assurer que votre batterie a une autonomie suffisante pour une journée entière.

Les batteries, en fonction de leur taille et de leur conception sont capables d’emmagasiner et de restituer plus ou moins d’énergie, plus ou moins longtemps. L’unité couramment utilisée est le milliampère-heure (mAh).

Par exemple, une batterie 900 mAh aura une autonomie supérieure à une batterie 650 mAh.

Bien sûr, vous pouvez aussi vous équiper de plusieurs batteries que vous chargez à tour de rôle pendant que vous en utilisez une. Il existe aussi des batteries USB qui permettent de vapoter en étant connecté à un port USB ou des chargeurs voitures pour vapoter en utilisant l’énergie fournie par l’allume cigare.

Arômes

Souhaitez-vous les arômes traditionnels de tabac ?

On retrouve les différents types de tabac sous la forme d’arômes. Vous pouvez bénéficier d’une large gamme d’arômes reproduisant plus ou moins fidèlement les principales saveurs de tabac.

Mais il existe aussi une quantité phénoménale d’arômes différents pour tous les goûts (fraise, vanille, chocolat, café, …).

Vous pouvez même, comme nous le verrons par la suite, composer vous-mêmes vos propres liquides selon vos goûts ou en mélanger certains pour obtenir une saveur unique.

De manière générale, le choix d’un arôme est important et ne dépend que de vous. Il vous faut trouver un arôme que vous appréciez d’une part et que vous supportez dans le temps d’autre part. En effet, certains arômes sont particuliers, rafraichissants et étonnants mais s’avèrent difficilement supportables en cas d’usage régulier. Il peut se créer une forme de saturation puis de dégoût.

Si vous hésitez au début, demandez à votre revendeur quels arômes ont le plus de succès. En commençant avec des arômes à succès, vous diminuez fortement le risque de tomber sur un arôme « délicat ».

 Dosage en nicotine

Les liquides sont généralement disponibles sous différents dosages en nicotine : 0 mg, 6 mg, 8 mg, 11 mg, 16 mg…. Il s’agit de mg par ml de liquide.

Une cigarette au tabac classique au tabac contient en moyenne 1 mg de nicotine (de 0.50 à 1.50 mg). Cependant des études ont montré que l’absorption de nicotine dans le cadre du vapotage est différente que dans le cas des cigarettes au tabac. Il faut donc être vigilant et adapter le dosage en fonction de son cas personnel. Si vous ressentez des vertiges ou des maux de tête, diminuez le dosage.

A titre de repère, la grande majorité des fumeurs sont satisfaits par des liquides dosés à 11 et 16 mg.

Enfin, si vous voulez vous sevrer de la nicotine, vous pouvez envisager de réduire progressivement les niveaux de dosage jusqu’à vapoter en 0, sans nicotine

Lexique de la cigarette électronique
Les liquides pour cigarettes électroniques