guide-cigarette-electronique

Quelques conseils pour bien utiliser vos cigarettes électroniques ?

Chaque modèle de cigarette électronique présente ses spécificités et c’est pourquoi nous consacrons une page « UTILISER » dédiée à chacune d’entre elles.

Cependant, il y a quelques conseils qui sont communs à une grande majorité de cigarettes électroniques. C’est l’objet de cette page.

Batteries

Bien les garder au sec, à l’abri de l’humidité.
Si une batterie est accidentellement mouillée, attendre plusieurs jours avant de l’utiliser.
Attention au débordement de liquide si la batterie est automatique et n’est pas scellée.
Atomiseurs
Un atomiseur demande un temps de « rodage » avant de donner le meilleur de lui-même. Ce qui peut prendre entre quelques jours et une semaine (voire quelques heures si vous êtes chanceux).
Nettoyer fréquemment ses atomiseurs. Mais attention, ne pas toucher à la résistance ni y insérer un quelconque objet.
Une bonne méthode de nettoyage est de les faire tremper (vous pouvez même les faire bouillir quelques instants) puis de les souffler avec une bombe air haute pression (pour ordinateurs) et de bien les laisser sécher ensuite (au moins 24h).
Attention aux bombes hautes pression, vous pourriez projeter du liquide. Protégez bien vos yeux.
Penser à retirer la cartouche et laisser l’atomiseur à l’air libre la nuit. Cette habitude lui permet de sécher, limite l’encrassement et augmente sa durée de vie.
Les arômes sont persistants. Si vous changez de saveur, elles seront mélangées le temps que les traces du premier liquide aient complètement disparues. Dans la mesure du possible, pour plus de confort, essayez donc d’avoir un atomiseur et une cartouche par arôme.

Cartouches

Vous pouvez nettoyer les cartouches de la même façon que les atomiseurs.
Pour nettoyer la bourre, retirez-la, passez-la sous l’eau puis laissez complètement sécher.
Attention à ne pas perdre les petites pièces comme les capuchons ou clapets anti-remontée de liquide.
Note : certaines cartouches comme les tanks ou les G4 nécessitent quelques conseils complémentaires que vous trouverez dans leur rubrique « UTILISER » associée.

Liquides

Lavez vous bien les mains après chaque utilisation.
Ne remplissez pas excessivement les cartouches pour éviter tout débordement.
Gardez vos liquides hors de portée des enfants.
Achetez des liquides en bouteilles équipées de sécurité enfants.
Si vous renversez du liquide, nettoyez à grande eau immédiatement.
Si vous mettez du liquide dans l’œil, lavez immédiatement à grande eau, l’œil ouvert. La douleur va s’atténuer. Consultez un médecin.
Les animaux sont aussi très sensibles à la nicotine, même recommandations que pour les enfants.
Dosage nicotine
Quelques repères qui dépendent bien sûr du type de fumeur que vous êtes et de l’habitude de votre corps à supporter la nicotine :

Si vous les ressentez et qu’ils sont liés au vapotage, stoppez immédiatement toute absorption de nicotine pendant quelques heures, le temps que votre corps l’évacue. Reprenez le lendemain en baisant la quantité de nicotine absorbée.
Par exemple, diminuer la fréquence d’utilisation de votre cigarette électronique ou diminuer le dosage de vos liquides.

Si les symptômes sont trop forts et accompagnés de vomissements, ne perdez pas de temps et appelez de suite un service d’urgences médicales. Les surdoses de nicotine ne sont pas à prendre à la légère.

En restant à l’écoute de votre corps et en utilisant « normalement » votre cigarette électronique, vous ne devriez cependant bien heureusement jamais connaître une telle situation. C’est en tout cas le moins que nous vous souhaitons. Il est par contre selon nous capital d’en avoir conscience.

De même, dans l’autre sens, si vous vous apercevez que vous ressentez le besoin de vapoter encore et encore, c’est que vous devriez essayer le dosage en nicotine supérieur.

Quitter la version mobile